Urbex dans l’ancienne minoterie Sainlot

La minoterie de Serzy et Prin-25

URBEX : SESSION 4

La minoterie Sainlot

Cette session urbex aurait pu être découpé en deux. En effet, j’ai visité la minoterie Sainlot la première fois avec mon ami Sylvain et la seconde avec mon autre ami photographe Éric.

Cette première fois se découpe en deux. Pour la première, nous n’avons pas pris de photos. il s’agissait juste d’un repérage. Nous devions le lendemain participer à un tournage pour france 3 Champagne-Ardenne. Il ne fait pas très clair et nous convenons qu’il serait souhaitable de faire ce tournage en tout début d’après-midi. La seconde, le lendemain midi, nous rencontrons l’équipe de France 3. Après la visite d’un premier site (l’ancienne usine Chausson outillage) nous nous dirigeons vers la minoterie. Pour information, une minoterie est un établissement dans lequel on fabrique les farines de céréales destinées à la vente.

La minoterie est immense. Elle s’étend sur plusieurs hectares et le bâtiment principal compte 6 étages. Nous faisons le tour avec l’équipe de France 3 entre interview et mise en situation, nous prenons quelques clichés. C’est une expérience sympathique et l’équipe de france 3 prend le temps avec nous de la découverte. Le sujet de cette première visite étant une émission de télévision, nous sommes à la disposition de l’équipe de tournage mais cela ne nous empêche pas de faire des photos.

La deuxième visite, je la ferai avec mon ami Éric. Il était déjà de la partie au début de l’aventure urbex au Château de Sacy. Cette fois-ci, nous avons du temps. Comme lors de la première visite, la lumière n’est pas excellente mais faisons avec ce que nous avons. Nous ferons le tour pendant 3 heures. Ayant plus de temps, je découvre d’autres endroits, notamment des machines que je n’avais pas vu lors de ma première visite.

Historique de la minoterie :

La minoterie Sainlot est construite vers 1895 sur l’emplacement d’un ancien moulin. Elle est agrandie après la Première Guerre mondiale. La famille Sainlot possède et exploite cette usine de 1955, jusqu’à sa fermeture en 1972. L’usine avait la particularité de fonctionner avec une turbine hydraulique qui produisait aussi du courant.

This entry was posted in Photographie, Urbex and tagged , , , , , , , , , .

2 Trackbacks

  1. By Urbex au manoir de l'artiste on avril 26, 2017 at 12:23

    […] dernière exploration urbaine remonte déjà à presque deux mois. Cela ne peut pas durer, il faut que j’y retourne! Je […]

  2. […] fait et qui me plait par la diversité des possibilités qu’il offre. Ce lieu c’est la minoterie, visible également sur mon autre […]

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*