Urbex à Lost in the pinecones

lost in the pinecones, urbex, urban exploration, sebastien loppin, photographe, reims, photographie, intérieur, architecture, abandonnée, abandoned place, belgium, belgique, photographe reims

URBEX : SESSION 10

Lost in the pinecones

Ce site, nous avons bien failli passer à côté. Nous cherchions un château abandonné quand sur la droite nous apercevons le site. En le voyant je suis certain qu’il y a quelque chose ici. Eric me dit « non y a rien, laisse tomber! » Nous continuons la route à la recherche de ce fameux château. Au bout de quelques kilomètres, nous décidons de faire demi tour, le point semble ne plus exister. Nous repassons alors devant la maison. Je demande à Éric de s’arrêter. Deux jeunes urbexeurs sont sur le point de partir. Il parle flamand et très peu anglais. Difficile alors de se faire comprendre. Nous réussissons avec l’anglais à échanger tout de même. Je leur montre ma carte, me montre la leur. Nous décidons avant de nous quitter d’échanger nos cartes. Quand nous pénétrons dans la maison, nous sommes surpris par la richesse du lieu. Beaucoup d’objets et déjà pas mal de mise en scène de la part d’autres explorateurs. Nous voici arrivé à Lost in the pinecones !

Lost in the pinecones est finalement un cimetière de voitures. Des GSA, des vieux camions, un 2CV désossée dans le garage, un grand tout dans un jardin que l’on croirait fait pour les photographes. La maison elle est vraiment petite. Une seule pièce est accessible. Cette pièce renferme des trésors mais le peu de lumière limite aussi les possibilités.

Je vous laisse maintenant découvrir mon travail.

Vous pouvez aussi vous abonner à ma page facebook @Photos.S.L

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *